ITEM METADATA RECORD
Title: Rencontre avec Marine Hugonnier et Carlos Motta
Authors: Van Gelder, Hilde # ×
Issue Date: 14-Oct-2014
Conference: Inventer le possible: projections et rencontres location:Jeu de Paume, Paris date:14 October 2014
Abstract: Dans le cadre de l'exposition « Inventer le possible. Une Vidéothèque éphémère », présentée jusqu'au 8 février 2015, le Jeu de Paume organise une projection de deux œuvres inédites en France, Travelling Amazonia de Marine Hugonnier et Nefandus Trilogy de Carlos Motta, suivie d'une rencontre avec les artistes et les commissaires Hilde Van Gelder et Marta Ponsa Salvador.

Travelling Amazonia de Marine Hugonnier (première en France, 2006, 23’52’’, couleur, son)
Ce film est tourné sur la route Transamazonienne, un axe routier de près de 10 000 kilomètres qui relie Le Pérou à l’Atlantique. Il évoque la dimension sociale de ce projet autoroutier inachevé, conçu par les dictatures militaires des années 1970, au regard des industries construites dans ces régions pour son développement. Les mêmes matériaux, fer, bois et caoutchouc, sont utilisés aujourd’hui pour construire un chariot et des rails de travelling et mettre la caméra en mouvement sur cette route.

Nefandus Trilogy de Carlos Motta (première en France, 2013, 32’21’’, couleur, son)
Nefandus (2013, 13’04’’), Shipwreck (2013, 12’31’’), The Defeated(2013, 6’46’’)
Cette trilogie expose la catégorisation, en terme de « sexualité », imposée aux indigènes, au travers de discours moraux et juridiques sur le péché et la criminalité, lors de la conquête des Amériques et tout au long de la période coloniale.


Les artistes :
Dans ses films, photographies ou œuvres sur papier, Marine Hugonnier enquête sur la formation des images et sur la manière dont celles-ci façonnent les perceptions humaines. Ses différents travaux essaient de montrer le poids de la politique, de l’histoire ainsi que les conventions esthétiques de temps et d’espace dans toute représentation. Son travail a été exposé au sein de nombreuses institutions.

Carlos Motta est un artiste multidisciplinaire dont le travail puise dans l’histoire politique pour tenter, au travers de contre-récits, de prendre en compte les histoires, les peuples et les identités effacés. Son œuvre a été présentée internationalement. Il enseigne à New York à la Parsons The New School for Design et à la School of Visual Arts et a été, au printemps 2014, professeur invité du Pratt Institute - School of Art and Design (New York).

Les commissaires :
Hilde Van Gelder est professeur en histoire de l’art moderne et contemporain à la KU Leuven et directrice du Lieven Gevaert Centre for Photography, et Marta Ponsa Salvador, est responsable des projets artistiques et de l’action culturelle au Jeu de Paume.


À l'auditorium, le mardi 14 octobre à 18h30. Rencontre en anglais, entrée libre dans la limite des places disponibles.
Publication status: published
KU Leuven publication type: IMa-p
Appears in Collections:Art History, Leuven
× corresponding author
# (joint) last author

Files in This Item:
File Description Status SizeFormat
FR_Inventer le possible-intro.pdf Published 216KbAdobe PDFView/Open

 


All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.