ITEM METADATA RECORD
Title: Un palimpseste patrimonial: la ville universitaire de Louvain, ses anciens monastères et couvents
Authors: Coomans, Thomas
Issue Date: Oct-2013
Conference: Encontro Conjuntos Monásticos recuperaçao e reutilizaçâo location:Mosteiro de Alcobaça, Portugal date:25 October 2013
Abstract: La ville de Louvain, en Belgique, est renommée pour son université catholique fondée en 1425. L’université joua un rôle international religieux de premier plan pendant l’Humanisme au 16e siècle, la Contre-Réforme au 17e siècle, le Réveil catholique au 19e siècle, le mouvement Thomiste au tournant du 20e siècle. Pour cette raison, de nombreuses communautés religieuses masculines et féminines, y compris des sociétés missionnaires, établirent des monastères, des couvents, des séminaires et des collèges à Louvain, faisant de la ville universitaire une « petite Rome ». Toutefois, des suppressions antireligieuses et d’importantes destructions marquèrent l’histoire de l’université aux époques française (1792-1815) et hollandaise (1815-1830), ainsi que lors de l’invasion allemande en 1914. Depuis le début des années 1970, suite aux réformes du Concile Vatican II et le départ de la partie francophone de l’université, ce patrimoine conventuel exceptionnel est menacé. Plus récemment, le tarissement des vocations et le vieillissement des communautés a entrainé la fermeture de la plupart des maisons religieuses.
Suite à cette alternance de développements et de suppressions, le patrimoine religieux de Louvain est un palimpseste unique avec une stratification très dense. Toutes sortes d’usages, de réaffectations, de transformations et de destructions partielles de couvents ont eu lieu depuis plus de deux siècles. Non seulement l’université, mais également les ordres religieux eux-mêmes et des investisseurs privés y sont impliqués. Aujourd’hui, des anciens couvents sont réaffectés en logements, centre d’archives, bibliothèques, bureaux, facultés, etc.
Cette communication théorise ces différents mouvements et les illustre avec des exemples choisis parmi différents ordres religieux, types de propriétés, styles, échelles et types architecturaux. Une attention particulière est accordée à l’éveil progressif de la conscience patrimoniale : comment la politique patrimoniale évolua depuis la protection des abbayes et des monastères médiévaux et baroques dès les années 1930, jusqu’aux couvents néo-gothiques et modernes à partir des années 1980. En 2002, l’ensemble du patrimoine bâti de l’université a été inscrit sur la liste indicative du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Toutefois, de nombreux couvents, petits ou récents, ne sont pas ‘patrimonialisés’ et sont abandonnés à la spéculation du marché du logement universitaire.
Publication status: accepted
KU Leuven publication type: IMa
Appears in Collections:Architecture and Society (+)

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

 


All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.