ITEM METADATA RECORD
Title: Le devenir postmoderne. La sensibilité postmoderne dans les littératures italienne et portugaise
Editors: Binet, Ana Maria
Bovo, Martine
Series Editors: Jansen, Monica
Maeder, Costantino
Lanslots, Inge
Issue Date: 2013
Publisher: Peter Lang
Series Title: Moving Texts/Testi Mobili vol:5
Abstract: Postmoderne, postmodernité, postmodernisme : qu’en est-il de ces multiples appellations qui prêtent le flanc à la confusion et au flou
terminologique ? L’époque des poétiques intentionnelles postmodernes achevée, après avoir pris la mesure des décalages interprétatifs entre
phases historiques et poétiques, sommes-nous à même de dire concrètement si la littérature contemporaine a enregistré des changements
dans notre façon de penser, de vivre et de représenter l’époque postmoderne ? Cet ouvrage présente des approches critiques novatrices
élargies à des outils conceptuels et interprétatifs à même de faire sortir le postmoderne de l’impasse nihiliste dans laquelle il avait été relégué.
Les auteurs entendent analyser, à travers la littérature et le cinéma de ces vingt dernières années, les nuances de cette sensibilité postmoderne
qui se fait jour subrepticement dans notre culture, dans notre façon d’écrire et de penser, et ce en prenant conscience qu’il n’existe pas un
postmodernisme avec une poétique dominante, totalisante, mais des postmodernismes au pluriel ; non pas un postmodernisme européen
mais des déclinaisons internes à l’Europe avec leurs rythmes et leurs caractéristiques propres, comme c’est le cas, ici, à travers les formes
artistiques cinématographiques et littéraires de l’Italie et du Portugal.

Ana Maria Binet/Martine Bovo Romoeuf : Introduction. Le devenir postmoderne – Remo Ceserani: Ripensamenti. Gli esempi di
Zygmunt Bauman, Clifford Geertz e Massimo Recalcati – Matteo Di Gesù: Il bilancio in passivo del postmoderno italiano. Alcune considerazioni
e un’ipotesi di lavoro – Ana Paula Arnaut : Post-modernisme. L’avenir du passé dans le roman portugais contemporain – Ugo Perolino: Parodia
e ideologia nell’opera di Alberto Arbasino. Da
Fantasmi italiani
(1977) a
Un paese Senza
(1980) – Stefano Magni : Naissance et mort du
postmodernisme en Italie – Federico Pellizzi: Non siamo mai stati postmoderni. Corpo, comunità e morte nella letteratura italiana dopo gli
anni Novanta – Filippo La Porta: Riscoperta del tragico come uscita definitiva dal postmoderno. Sulle ultime tendenze della narrativa italiana
– Gilda Policastro: Il postmodernismo tardivo della eternamente giovane narrativa italiana – Eleonora Conti: Le città visibili. Nonluoghi e
iperlocalizzazioni nella narrativa italiana dopo il postmoderno – Pierpaolo Antonello: Impegno, postmodernità, realismo. Alcune considerazioni
sul cinema italiano contemporaneo – Paulo De Medeiros: Postmodernism, Legacies and Resistances – Florian Mussgnug : Visioni postmoderne
dell’era atomica – Monica Jansen: Ipotesi per attraversare il postmoderno. «Fughe» nella e dalla morte in
Il tempo invecchia in fretta
di Antonio
Tabucchi alla luce di un nichilismo affermativo – Antonello Perli : La faiblesse de l’être. Stratégie et enjeux de la fiction postmoderne chez
Tabucchi – Denis Ferraris : Tabucchi et le décentrement du monde. L’adieu à l’harmonie établie – Barbara Aiosa Poirier : Les vies des Maîtres
de l’Histoire de l’art d’Antonio Tabucchi. Exemples de récupération et d’appropriation du passé – Silvia Amorim : Possibilités et limites d’une
approche postmoderniste de l’œuvre de José Saramago – Bernard Emery : Fatima burlesque. L’ombre tutélaire, autant que subversive, de
Fernando Pessoa dans le postmodernisme militant de José Saramago.
http://www.peterlang.com/download/datasheet/79937/datasheet_574124.pdf
Description: Ana Maria Binet est professeur des universités (Littérature portugaise et histoire des idées), responsable de la section d’études lusophones et
du groupe de recherches GIRLUFI (Groupe interuniversitaire de recherches luso-françaises sur l’imaginaire) à l’Université Michel de Montaigne-
Bordeaux 3. Ses recherches portent sur la littérature portugaise contemporaine, principalement les mouvements d’avant-garde, et le poète
Fernando Pessoa, ainsi que sur les messianismes et l’ésotérisme.
Martine Bovo Romoeuf est maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 et chercheur au sein du GERCI (Groupe
d’études et de recherches sur la culture italienne) de l’Université Stendhal Grenoble 3. Ses travaux portent sur la littérature italienne
contemporaine, le roman policier et ses avatars postmodernes, les écritures migrantes. Elle travaille actuellement sur le postcolonialisme italien.
ISBN: 978-2-87574-124-0
ISSN: 2033-1274
Publication status: published
KU Leuven publication type: IBe
Appears in Collections:Translation and Intercultural Transfer, Campus Sint-Andries Antwerp

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

 


All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.