ITEM METADATA RECORD
Title: Du manuscrit à l'imprimé. La pseudotraduction comme rite d'institution auctorial
Authors: Martens, David # ×
Issue Date: 2013
Series Title: Les Lettres Romanes vol:67 issue:1-2 pages:431-446
Abstract: La pseudo-traduction constitue un rite d’institution auctorial propre au domaine littéraire, à travers lequel, à partir de déterminants socio-anthropologiques institutionnalisés, certains auteurs configurent leur posture lors de moments cruciaux de leur carrière, en particulier à son entame. Pour les périodes les plus récentes, la scénographie paratextuelle sur laquelle se fonde le procédé implique ainsi, presque systématiquement, un passage d’un texte manuscrit à un texte imprimé. Pour imaginaire qu’il soit, ce topos n’en participe pas moins de la pragmatique du texte. Son étude a pour finalité non seulement de mettre en évidence certains paramètres de l’imaginaire de la traduction mais aussi et surtout d’éclairer la spécificité de la pseudo-traduction dans le contexte plus général des types de suppositions d’auteur, en soulignant notamment les enjeux symboliques de ce dispositif à part.
ISSN: 0024-1415
VABB publication type: VABB-1
Publication status: published
KU Leuven publication type: IT
Appears in Collections:Literary Theory and Cultural Studies, Leuven
× corresponding author
# (joint) last author

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

Request a copy

 




All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.