ITEM METADATA RECORD
Title: Evaluation des problèmes liés aux sites implantable
Authors: Goossens, Godelieve ×
Rottiers, L
Vrebos, M
Stas, Marguerite
Evers, Georges #
Issue Date: Oct-2004
Conference: Congrès sur le DIVLD: Dispositives intraveneux de longue durées edition:4 location:Paris, France date:15-16 October 2004
Abstract: Les dispositifs intraveineux de longue durée sont utilisés comme voie sûre et confortable pour l’administration de médicaments intraveineux comme la chimiothérapie chez les patients atteints de tumeurs malignes. Quoiqu’ils soient bien acceptés par les infirmières et les patients il y a encore toujours des complications qui se manifestent. Les complications les plus fréquentes rencontrées par les infirmières sont les obstructions résultant d’une impossibilité du faire le prise de sang ou de contrôler le retour du sang avant de donner des produits vésicants de beaucoup d’inconvénients pour les patients et pour le personnel infirmier. Cette étude est une étude prospective longitudinale et multicentrique et en plus multidisciplinaire. Dans treize hôpitaux, les patients sont inclus depuis décembre 2001 et juin 2003. Le suivi des patients est clôturé fin décembre 2003. Chaque dispositif a été tracé depuis le moment de son implantation, où on a enregistré les données concernant l’intervention jusqu’à son enlèvement ceci sur base de données notées dans un carnet remis au patient. La fonction du système est évaluée à chaque ponction effectuée. Les données jusqu’en mars 2003 sont analysées. Cela résulte dans un total de 3750 ponctions effectuées et 84425 jours de cathétérisme. La complication la plus fréquemment rapportée est l’occlusion du système soit 2,59 occlusions par 1000 jours de cathétérisme. Les thromboses ont été rapportées 0,44; le nombre d’infections 0,21 et les extravasations 0,06 pour 1000 jours de cathétérisme. Entre les différents hôpitaux il y a une grande diversité. On n’a pas constaté une différence significative entre l’incidence de thrombose et la manière d’implanter les cathéters ou le choix d’une veine particulière. Il n’y avait pas de corrélation non plus entre la position de la chambre sur le corps (à gauche ou à droite), la pathologie, le sexe ou l’âge du patient et le nombre de complications observées. Au total 4,11 complication pour 1000 jours de cathétérisme se présentaient. Quant au résultat exprimé par 100 ponctions il y en a des complications en 9 cas sur 100. Plus de recherche est nécessaire pour mieux comprendre les causes et la prévention de ces complications et les solutions possibles.
Publication status: published
KU Leuven publication type: IMa
Appears in Collections:Academic Centre for Nursing and Midwifery
Surgical Oncology
× corresponding author
# (joint) last author

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

 


All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.