ITEM METADATA RECORD
Title: De Romeinse oorsprong van de fundamentele rechten en vrijheden
Authors: Waelkens, Laurent # ×
Issue Date: 2003
Publisher: Kluwer
Series Title: Tijdschrift voor Rechtsgeschiedenis vol:71 pages:187-196
Abstract: A en croire les constitutionnalistes les libertés fondamentales ont trouvé leur origine dans le rationalisme du dix-huitième siècle. En remontant le courant de l'histoire du droit, on est amené à constater que l'origine des libertés se situe dans l'Antiquité romaine et plus précisément dans l'idéologie militaire. Rome motivait ses guerriers en leur accordant des libertés spécifiques, allant des testaments et du mariage consensuel aux droits politiques. Les conflits entre anciens compagnons d'armes (cives) étaient traités selon un droit "civil" qui tenait compte des libertés. La loyauté des peuples soumis était également obtenue par l'attribution d'un statut de liberté à leurs membres. Cette ingéniérie juridique a profondément marqué la culture romaine et les cultures impregnées de romanité. Elle a marqué les immigrants germaniques formés dans les armées romaines. Elle a été propagée par les Pères de l'Eglise. Les libertés civiles se retrouvent le long de toutes les voies de la réception du droit romain. Les guerriers médiévaux les revendiquaient. Le droit canon et le droit universitaire médiéval ne mentionnaient pas les libertés fondamentales, mais développaient les institutions civiles. En conceptualisant le droit, les jursnaturalistes du seizème siècle ont renoué avec la libertés du citoyen et les ont attribués à tous les hommes.
ISSN: 0040-7585
Publication status: published
KU Leuven publication type: IT
Appears in Collections:Research Unit Roman Law and Legal History
× corresponding author
# (joint) last author

Files in This Item:

There are no files associated with this item.

Request a copy

 




All items in Lirias are protected by copyright, with all rights reserved.